Chirurgie des paupières, supérieure & inférieure | Goes Chirurgie Oculaire
Chirurgie

La chirurgie des paupières, de la paupière supérieure et inférieure

L’apparence des yeux et des paupières sont les premiers points frappants chez les autres personnes. À côté de leur fonction de protection, les paupières font incontestablement parties du charme d’un visage.

Il est regrettable que la peau des paupières commence à pendre au fil des années et que des poches de graisse se forment dans l’orbite des yeux, qui deviennent de plus en plus proéminentes. Cela est dû au vieillissement de la peau car les tissus de la peau perdent de leur élasticité.

Ce qui provoque un gonflement inévitable de la paupière supérieure ou des poches sous les yeux. (Familièrement nommées « des valises sous les yeux »).

Une correction esthétique des paupières peut apporter ici une nette amélioration.

Correction esthétique des paupières
L’apparence des yeux et des paupières sont les premiers points frappants chez les autres personnes. À côté de leur fonction de protection, les paupières font incontestablement parties du charme d’un visage.

Il est regrettable que la peau des paupières commence à pendre au fil des années et que des poches de graisse se forment dans l’orbite des yeux, qui deviennent de plus en plus proéminentes. Cela est dû au vieillissement de la peau car les tissus de la peau perdent de leur élasticité.

Ce qui provoque un gonflement inévitable de la paupière supérieure ou des poches sous les yeux. (Familièrement nommées « des valises sous les yeux »).

Une correction esthétique des paupières peut apporter ici une nette amélioration. Chez les jeunes personnes, cette affection oculaire peut aussi être présente. Elle peut être héréditaire tout comme la formation anatomique de l’orbite.

Un surplus de peau ou de graisse peut affecter l’esthétique du visage et donner un aspect plus vieux et plus fatigué. Une forme très prononcée peut avoir des problèmes fonctionnels comme une diminution du champ de vision ou des paupières supérieures « très lourdes ». La chirurgie des paupières qui est destinée à corriger cette affection s’appelle « la blépharoplastie » et a comme but d’améliorer l’esthétique de la face et de diminuer les plaintes fonctionnelles.

Cette blépharoplastie est exécutée par un chirurgien ophtalmologue spécialisé en ostéoplastie. L’opération se fait sous anesthésie en circonstance ambulante donc sans hospitalisation.

Ooglaser: Reflex Smile

€1950 / oog

Voulez-vous plus d'informations ?

N'hésitez pas de nous contacter.

Pour envisager une telle opération, vous devrez clairement parler de vos espérances de réussite avec votre ophtalmologue. Sachez que le résultat attendu sera une nette amélioration mais cependant pas une perfection.

La peau et/ou le surplus de graisse des paupières vient en même temps que d’autres affections oculaires comme des sourcils bas ou des paupières basses. La correction de ces différentes affections oculaires s’effectue en un temps d’opération ; néanmoins, il va de soi que les résultats seront alors dépendants de toutes les différentes affections ensemble. Si plusieurs affections sont traitées en même temps, il sera nécessaire de lire toutes les informations requises concernant les affections en question. Il arrive parfois que certaines affections doivent être corrigées après la blépharoplastie.

La consultation préparatoire.

Pour vous éviter de nourrir de trop grande espérances ‘irréalisables’, nous discuterons ensemble de votre cas durant la consultation avant l’opération. En même temps, un examen approfondi de l’œil et de la paupière sera effectué. Nous devons également être au courant de toute votre anamnèse ophtalmologique ainsi que tout renseignement médical en ce qui concerne votre état de santé. Tous ces renseignements sont très importants, nous devons savoir si vous utilisez des médicaments spécialement contre l’affection des glandes tyroïdes, de votre tension artérielle, si vous êtes fumeur, si vous êtes diabétique, si vous avez des maladies de cœur et vasculaires, si vous utilisez des fluidifiants sanguins ainsi que tout autre médicament. Tous ces critères pourraient provoquer le sèchement des yeux. D’autres renseignements peuvent être très utiles tels que des allergies dues à certains médicaments ou d’une anesthésie locale. Il est préférable d’arrêter votre cure homéopathique, nous tenons d’être mis au courant car certains extraits de plantes peuvent rendre votre sang fluide. Ces plantes sont entre autres l’ail, le ginseng, Le Ginkgo biloba, etc…

En cas de doute, consultez votre médecin traitant.

 

Les médicaments fluidifiants sanguins

Les fluidifiants sanguins ainsi que d’autres médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique, comme l’aspirine, doivent être interrompus à temps avant l’intervention chirurgicale. Il est important de toujours consulter votre médecin traitant auparavant, demandez-lui si cette interruption peut se faire. Si vous continuez votre cure sans nous mettre au courant, ceci pourrait avoir des conséquences graves. Il est également préférable d’arrêter tout anti-inflammatoire non stéroïdien.

Vous trouverez de plus amples détails dans notre brochure informative en ce qui concerne l’utilisation de fluidifiants sanguins dans le domaine de la chirurgie oculaire. Vous pouvez toujours nous contacter ou contacter votre médecin traitant pour savoir quelle médication ne pourra plus être absorbée.

Si possible et si toutefois vous obtenez l’autorisation de votre médecin traitant, nous vous conseillons de reprendre la prise de vos fluidifiants sanguins une semaine après l’intervention chirurgicale.

Voici quelques médicaments utilisés en Belgique qui contiennent de l’acide acétylsalicylique (actif dans l’aspirine) : Aggrenox, Alka Seltzer, Aspirine, Aspro, Cardiphar, Dispril, Sedergine, Tampyrine, Acenterine, Asaflow, Cardioaspirine, Afebryl, Aspirine Duo, Aspirine , Nogrimine, Perdolan Compositum, Troc, Cephyl. Cette liste n’est pas complète. L’absorption de ces médicaments doit absolument être arrêtée 14 jours avant l’intervention chirurgicale sauf avec approbation de votre médecin traitant.

Le traitement

La technique opératoire dépend bien sûr de certaines anomalies physiques et de la quantité de peau et des tissus graisseux sous-cutanés qui doivent être ôtés. C’est pourquoi les interventions ne peuvent être comparées les unes avec les autres

En général

Si vous le désirez, une pilule légèrement calmante peut vous être octroyée une 1/2 heure avant l’intervention. Dès votre arrivée dans la salle d’opérations, on marque la peau à éliminer à l’aide d’un marqueur ainsi que les poches de graisse proéminentes. On essaye dans la mesure du possible, de marquer dans les pliures de la peau.

Par la suite, tout le visage est désinfecté et votre tête est recouverte de tissus stériles. La face reste complètement libre, afin de ne pas vous étouffer et vous angoisser, de manière à ce qu’on puisse vérifier la symétrie des 4 paupières. Par la suite, les paupières sont insensibilisées de par l’extérieur et parfois de l’intérieur. Cela peut être un peu sensible, à comparer avec la même anesthésie que vous subissez chez votre dentiste. Par la suite, vous ne ressentirez rien (ou presque rien) de l’intervention.

Paupières supérieures

Une partie de la peau est enlevée, 8 à 9 mm au-dessus du bord des paupières. Ensuite et si nécessaire, on enlève les poches de graisse après contrôle. L’intervention chirurgicale dure en elle-même une petite heure.

Après l’opération, on referme les plaies à l’aide d’un point de suture continu. Si toutefois les points de suture ne se dissolvaient pas d’eux-mêmes après 5 à 7 jours, il faudra les faire retirer.

Après l’opération, vous aurez la sensation de ne plus pouvoir fermer l’œil. N’ayez aucune crainte, le muscle qui vous aide à fermer l’œil est encore engourdi par l’anesthésie. Par la suite, ces troubles disparaîtront progressivement.

La paupière inférieure

S’il y a un surplus de peau, l’incision se fera à l’extérieur de la paupière inférieure. En même temps l’excès de peau sera enlevé. Après un certain temps, la cicatrice de la paupière disparaitra presque complètement. S’il fallait prolonger la cicatrice, elle pourrait rester un peu visible. La paupière inférieure peut descendre d’un petit millimètre. En outre, la quantité de peau et de graisse à enlever exige une précision rigoureuse.

S’il n’y a aucun surplus de peau, l’incision se fera à l’intérieur de la paupière. Le grand avantage est la totale absence de cicatrice. Évidemment, puisqu’il n’y a rien à enlever.

 

Après l'opération

Dès votre retour dans la salle d’attente, on vous servira un petit café si vous le désirez après quoi on vous mettra des lunettes gel bleues. Une demi-heure plus tard, vous pourrez rentrer chez vous. Étant donné que vous ne pourrez pas conduire votre voiture, veuillez vous assurer qu’une autre personne vous prendra en charge. À la maison, il ne sera pas nécessaire de porter un bandage mais il vous est conseillé de porter de temps en temps les lunettes gel. Ces lunettes sont disponibles dans notre centre. Votre vue devrait rester telle quelle. Si toute fois elle venait à diminuer, ceci pourrait être un signal d’alarme, vous devez nous le signaler au plus vite. Nous vous conseillons de laisser contrôler votre vue régulièrement.

Durant les 3 premières semaines après l’opération, le maquillage est fortement déconseillé, vu que les plaies ne sont pas encore guéries, elles pourraient se pigmenter. Des efforts trop violents sont également à éviter durant les 3 premières semaines.

Dans les 2 premières semaines après l’intervention chirurgicale, vous remarquerez un gonflement et des marques bleuâtres qui s’étendent vers les paupières inférieures même si celles-ci n’ont pas été opérées. Ces traces se déclareront durant la première semaine. Dans les jours qui suivent, vous serez un peu plus présentable. Cependant, il vous faudra attendre à peu près 2 mois pour juger du résultat final.

Les petites cicatrices sont le résultat de n’importe quelle chirurgie où une incision a été faite. Il va de soi que nous mettons tout en œuvre afin de rendre ces incisions invisibles en les dissipant dans les plis naturels des paupières. Si ces cicatrices vous gênent, vous pourrez, après la deuxième semaine, les masquer avec la crème « Dermablend » de Vichy, par exemple. Dans notre centre, nous utilisons une pommade « Dermatix » spécialement conçue pour les cicatrices.

Contrôle

Quelques jours plus tard, nous vous demandons de venir pour contrôle, juste afin d’éviter une hémorragie ou un début d’inflammation.

Les points de suture seront ôtés après 5 à 7 jours, sur rendez-vous. Si vous le désirez, votre médecin traitant peut vous les retirer. Après l’intervention, votre médecin traitant sera précisément informé sur votre intervention chirurgicale.

Soins

La première semaine, vous serez obligé de porter les lunettes gel 2 à 3 fois par jour et ce, durant 15 minutes. Nous avons choisi des lunettes gel par lesquelles vous pouvez voir. Vous pourrez vous les procurer chez votre pharmacien ou dans notre centre. Elles atténuent visiblement les enflures. Si vous avez les yeux secs, vous pourrez utiliser des larmes artificielles.

Toute activité qui pourrait faire augmenter votre tension artérielle par laquelle vous ressentez une pression au niveau des paupières et une consommation d’alcool sont fortement déconseillées dans les 2 à 3 premiers jours. Ces activités et coutumes peuvent cependant provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins, avec comme conséquence un grand risque de saignement et une enflure tardive de la paupière.

Comme nous l’avons déjà annoncé, la guérison des cicatrices sera plus rapide et plus jolie si vous cessez de fumer pendant quelques semaines avant et après l’opération.

Vous pourrez reporter vos lentilles une semaine après l’opération. Soyez prudent, n’étirez pas trop vos paupières pour faciliter l’ajustement des lentilles ou pour les retirer. Durant les premières semaines, le port des lentilles peut être fastidieux. Surtout, utilisez des larmes artificielles afin d’adoucir les douleurs.

Évitez le maquillage dans les 2 premières semaines après l’intervention ; les cicatrices pourraient en être pigmentées. Les douches sont permises dès le 3ème jour après l’intervention. Vous pouvez nettoyer la plaie avec des compresses « Blephadosis ».

Effets secondaires et complications

Cette opération des paupières a un haut pourcentage de patients satisfaits. Aucune intervention chirurgicale n’est sans effet secondaire et / ou sans complication. Sous ces complications, il y en a quelques unes qui sont graves, cependant il y en a aussi qui sont fréquentes et moins graves. Chaque complication possible ne peut être citée ; cette liste ne peut donc pas être considérée comme étant complète.

Une plainte fréquente après l’opération est la sensation d’avoir du sable dans les yeux ou des yeux larmoyants. Chez le patient sujet à cette sensation, on parlera de ce problème avant l’opération. De toute façon, il existe un traitement par larmes artificielles et éventuellement par bouchons lacrymaux. Dans la plupart des cas, la gêne disparaîtra au fur et à mesure dans les semaines qui suivent. L’état affaissé de la paupière inférieure a été préalablement discuté. La différence en hauteur et / ou des plis de la peau entre les 2 paupières est chez la plupart des personnes présente. Quoiqu’on tente à limiter au maximum cette différence après l’opération, elle peut toujours être présente. Lorsque cette asymétrie est gênante et existe toujours après plusieurs mois, il est alors possible d’y remédier en coupant un petit morceau de peau dans un deuxième temps.

Après l’opération, l’œil est gonflé à cause d’une accumulation d’eau. En général, l’enflure disparaît après une ou deux semaines à moins que des vaisseaux lymphatiques ne soient coupés durant l’opération; dans ce cas, la guérison complète durera plus longtemps. Dans les cas extrêmes, on peut constater après l’opération de la paupière supérieure, une accumulation d’eau au niveau de la paupière inférieure. Il faut tout simplement avoir de la patience.

Au niveau de la paupière, la sensation aussi peut être affectée si les nerfs sont coupés. Là aussi, la guérison complète est de longue durée. Très rarement, des éventuels saignements peuvent suinter dans la paupière au fond de l’orbite, jusque derrière l’œil. Vous pourrez vous en rendre compte si l’œil est désorbité, ce qui va de paire avec un affaiblissement de votre vue. Ce sont 2 signes alarmants, vous devez nous contacter au plus vite.

Voulez-vous plus d'informations ?

N'hésitez pas de nous contacter.